©Hélène Legrand

Des caravelles et des batailles

Printemps belge
Eléna Doratiotto & Benoît Piret
surtitré en allemand

Ma 01.02.22 à 20:00

Un lieu a priori banal peut-il devenir le plus bel endroit du monde ? Un foyer pour l’imagination, un espace de construction d’utopie ? Ce spectacle à l’humour fantaisiste, librement inspiré de La Montagne magique de Thomas Mann, est un formidable ferment pour l’imaginaire.

Serait-il possible, sans se détourner de l’horreur, de ménager une tendresse ?

Quelque part en Europe, aujourd’hui. Un nouveau venu rejoint une communauté qui évolue librement dans un lieu à l’écart de l’agitation du monde. Ce lieu « hors monde », complice de la convention théâtrale (il se fonde dès qu’il est nommé et se métamorphose aussi vite), se dévoile progressivement à travers les yeux de ce nouveau personnage, et agit comme une énigme.
Dans un même mouvement, on découvre la sensibilité des résidents, l’étonnante joie de leurs activités et le vertige de leurs préoccupations. Un nouveau rapport au temps ainsi qu’une délicatesse de rapports humains s’établissent, et le plateau révèle gaiement l’improbable d’une communauté à l’abri du délire dans lequel nous sommes pris tous les jours. C’est à cet endroit, pourtant, que le Monde se rappelle sans cesse à eux et que différentes époques, récits et rêveries singulières sont convoqués, surgissent, se répondent. En même temps qu’une légèreté, une tension s’ouvre – bienveillance et menace communiquent.
Peu à peu, une série d’événements bouleverse les attentes et les désirs de ceux qui, venus jusqu’ici, s’étonnent du dialogue que l’imaginaire entretient avec le réel. A moins qu’il ne s’agisse de faire mine de s’éloigner du réel pour le rencontrer autrement…
Entre autres inspirés par l’univers de La montagne magique de Thomas Mann, Des Caravelles et des batailles propose une fiction à l’humour irrésistible où l’on peut lire en filigrane la nécessité de protéger des espaces « sortis de l’embrouillamini des affaires ». Formidable expérience de théâtre, tout en sensibilité, qui ouvre un espace pour l’imaginaire et autorise l’utopie.

~ 100 min. / dès 16 ans

Texte & mise en scène : Eléna Doratiotto & Benoît Piret
Interprétation : Salim Djaferi, Eléna Doratiotto, Gaëtan Lejeune, Benoît Piret, Jules Puibaraud et Anne-Sophie Sterck
Assistanat mise en scène : Nicole Stankiewicz
Scénographie : Valentin Périlleux
Création lumière & régie générale
 : Philippe Orivel
Régisseur plateau : Clément Demaria
Regard scénographique et costumes : Marie Szernovicz
Chargées de production & de diffusion : Catherine Hance & Aurélie Curti
Production : Wirikuta ASBL
Coproduction : Festival de Liège, Théâtre Jean-Vilar de Vitry-Sur-Seine, Sur Mars (Mons Arts de la Scène). Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles Service du Théâtre (CAPT).
Avec le soutien : 
du Théâtre Varia, de La Chaufferie Acte I, de Zoo Théâtre et du Raoul Collectif.

Ce projet a été accompagné à ses prémices par le théâtre de L’L (Bruxelles).

plein tarif : 42.-
réduit (AVS, AI, AC) : 38.-
étudiant·e / enfant / apprenti·e : 15.-
professions du spectacle :
15.-
Carte culture Caritas : 21.-
abo ½ tarif Nebia
 : 21.-
AG Nebia : 0.-
AG culturel : 0.-

La sécurité du public, des artistes et de notre équipe nous tient à cœur. Merci de nous aider en respectant les mesures de protection pour le bien de toutes et tous. Vous trouverez toutes les informations à jour quant aux mesures appliquées ici.

La presse en parle

« Des caravelles et des batailles (…) n’est pas traversée par un message clair. Au lieu de cela, Eléna Doratiotto et Benoît Piret ont élaboré une œuvre d’une profonde imagination, vaguement inspirée de La montagne magique de Thomas Mann, dans laquelle un voyageur perdu se retrouve dans une communauté éloignée. C’est une histoire simple et douce, sans conflit mais pleine de subtils échanges entre ses six personnages. » New York Times, 18.07.2019, dans sa sélection de spectacles à voir lors du Festival d’Avignon 2019.

Abonnements

Découvrez nos cartes d’adhérents et venez au théâtre selon vos envies !

Suivez toute l'actualité de Nebia grâce à notre newsletter mensuelle :

X