Septik

Céline Rey & David Melendy
Les Diptik

Sa 04.12.21 à 20:00
Di 05.12.21 à 18:00

Le délicieux duo de clowns des Diptik s’étoffe de cinq autres trublions pour devenir Septik! Une réinterprétation contemporaine du monde des bouffons où des individus déformés et imparfaits font l’éloge de nos fragilités humaines.

Sombritude et poussière… Sept corps entremêlés, des personnages déformés et imparfaits, beaux et fragiles. Ces personnages issus du monde des bouffons critiquent, dénoncent, rient, chantent et offrent leurs défauts en spectacle. Ils sont à la fois tendrement méchants, magnifiquement laids et subtilement bêtes et pertinents. La Cie Les Diptik nous entraîne dans une tragicomédie mêlant paroles de théâtre, folie clownesque, absurdité, musique live et danse.

Prix Suisse du Théâtre 2020 décerné aux Diptik

Présenté en partenariat avec KartellCulturel

Sa. 4 déc., 20h auf Deutsch
Dim/So. 5 déc., 18h en français

 ~ 80 min. / tout public

Co-direction artistique & mise en scène : Céline Rey et David Melendy
Interprétation :
Naïma Bärlocher, Adrien Borruat, David Melendy, Chloé Mücke, Céline Rey, Manuel Schunter, Saskia Simonet
Œil extérieur et assistant à la mise en scène : Florian Albin
Musique :
Cedric Blaser
Scénographie Alexis Thiémard
Lumières, son & régie :
Robin Dupuis
Costumes :
Eloïse Geissbühler
Production :
Cie Les Diptik
Assistant de production : André Vauthey
Co-production :
État de Fribourg, L’Agglomération de Fribourg, Loterie Romande, Pro Helvetia, Ernst Göhner Stiftung

plein tarif : 32.-
réduit (AVS, AI, AC) : 29.-
Carte Gold Le Singe & abonné·e Groovesound : 26.-
étudiant·e / enfant / apprenti·e : 15.-
professions du spectacle :
 15.-
Carte culture Caritas 16.-
abo ½ tarif Nebia
 : 16.-
AG Nebia : 0.-
AG culturel : 0.-

La sécurité du public, des artistes et de notre équipe nous tient à cœur. Merci de nous aider en respectant les mesures de protection pour le bien de toutes et tous. Vous trouverez toutes les informations à jour quant aux mesures appliquées ici.

La presse en parle

« Il y a de l’humour délicieusement absurde, des blagues de clowns, de la cascade et passablement de dérision dans « Septik ». On y trouve du Beckett façon « En attendant Godot », avec cet enterrement qui n’en finit pas de… commencer. » RTS Vertigo – Thierry Sartoretti

Abonnements

Découvrez nos cartes d’adhérents et venez au théâtre selon vos envies !

Suivez toute l'actualité de Nebia grâce à notre newsletter mensuelle :

X