PAGLIACCI

RUGGERO LEONCAVALLO

Ve 23.02.24 à 19:30

à Nebia

Les frontières entre le jeu et la réalité s’estompent de plus en plus et la pièce joyeuse se transforme en un sombre polar…

Environ 90 minutes, sans entracte

La distinction entre comédie et tragédie est ténue et peu précise, comme le prouve le chef-d’oeuvre en vers de Ruggero Leoncavallo, «Pagliacci»: le forain Canio, qui mime sur scène Pagliaccio, mari trompé, apprend peu avant la représentation qu’en fait sa femme Nedda a un amant.

Le compositeur a écrit le texte et la musique de «Pagliacci» en cinq mois à peine. La première représentation, qui connut un succès extraordinaire, eut lieu en 1892 au Teatro Dal Verme de Milan. Sa vie durant, Leoncavallo a été étroitement lié à la Suisse; au début du 20e siècle, il a fait construire une villa à Brissago. En 1904, il a mis en scène «Pagliacci» au Théâtre de Locarno.

Cette mise en abyme astucieuse sera mise en scène par Dieter Kaegi dans un décor de Dirk Hofacker. La direction musicale sera assurée par Alexandra Cravero.

Distribution

Direction musicale : Alexandra Cravero
Reprise de direction musicale : Riccardo Fiscato
Mise en scène : Dieter Kaegi
Décors et costumes : Dirk Hofacker
Dramaturgie : Natalie Widmer
Conception lumière : Mario Bösemann
Direction du chœur : Valentin Vassilev
Assistance à la mise en scène et régie de plateau : Damien Liger, Larissa Copetti
Nedda: Serenad Uyar
Canio : Joel Montero
Tonio : Michele Govi
Peppe : Konstantin Nazlamov
Silvio : Leonardo Galeazzi
Pagliacci : Andrea Vergara, Vincent Guihéneuf
Chœur TOBS
Figuration TOBS
Orchestre Symphonique Bienne Soleur

En savoir plus