Rumeur et petits jours

Une création du Raoul Collectif

Liberté de ton, intelligence des réflexions, humour décalé, inventivité débordante et immense talent de jeu, voilà la recette du Raoul Collectif.

Après Le Signal du promeneur, présenté à Bienne en 2014, et après avoir retrouvé des membres du Raoul Collectif individuellement dans Discours à la Nation ou Money! la saison dernière, les voici de retour en collectif, avec un nouveau spectacle toujours aussi surprenant, intelligent, critique et drôle – en sélection officielle au Festival d’Avignon 2016.

Ils poursuivent leur réflexion autour des relations entre l’individu et la communauté. Le spectateur est ici le public d’une émission radio. Dans une atmosphère enfumée rappelant les années 70, un groupe de chroniqueurs se réunit autour d’un projet commun : dénicher de la beauté. À l’heure de la 347ème émission, ce projet est-il devenu trop désuet au regard du monde qui les entoure ?

 

LA PRESSE EN PARLE

Ce qu'en dit Le Temps · 27 novembre 2016

Le rire comme arme de mobilisation massive
Partout où ils passent, ils provoquent l’hilarité et la réflexion. Programmé dans le «in» du Festival d’Avignon, l’été dernier, le Raoul collectif débarque en Suisse romande, cette semaine. Cinq Belges dans le vent d’une certaine révolution qu’il ne faut pas manquer.

Ce qu'en dit Libération · 10 novembre 2016

Comment auraient réagi des Jean-Louis Bory, des Michel Polac, bref les icônes les plus pittoresques et les plus enflammées de l’intelligentsia d’antan, s’ils avaient travaillé sous l’ère Bolloré (par exemple) et appris, à deux minutes de prendre l’antenne, que leur émission était déprogrammée ? Génial pitch de politique fiction que celui proposé par les cinq trentenaires belges du Raoul Collectif dans leur dernière création, Rumeurs et petits jours, devant laquelle se sont bidonnés cet été les spectateurs du Festival d’Avignon et qui cartonne en ce moment au Théâtre de la Bastille.

Ce qu'en dit Télérama · 8 novembre 2016

Pour leur deuxième — inénarrable — spectacle, ils voulaient dénoncer nos paresses et complaisances idéologiques. Montrer qu'on pouvait penser autrement. Fût-ce dans le délire. C'est gagné. Et irrésistible.

Ce qu'en dit Marianne · 4 novembre 2016

Le « Raoult collectif » applique à la lettre un précepte cher à Montesquieu : « Il faut traiter les choses sérieuses avec légèreté et les choses légères avec sérieux ». Deux heures durant, tout va y passer : la prétention des intellos, la culculterie écolo, la connivence des bobos, le règle de l’Argent (qui fait dire à l’un d’entre eux : « Il n’y a pas le fric de gauche et el fric de droite, il y a le fric tout court »).

Ce qu'en dit Libération · 21 juillet 2016

Mais quel plaisir ! […] avec Rumeur et petits jours, Raoul collectif offre à Avignon le premier spectacle à la fois très grand public, à mourir de rire, et âprement politique, sans jamais que le propos ne soit frontal.

Ce qu'en dit Le Monde · 20 juillet 2016

Avignon : à défaut de pouvoir agir, rire avec le Raoul Collectif

Ce qu'en dit La Libre Belgique · 11 novembre 2015

… Le Raoul Collectif, après le triomphe de son premier spectacle Le Signal du promeneur, a réussi le délicat virage vers un second opus. Rumeur et petits jours parvient, à nouveau, à marier la réflexion politique sur le malaise de notre civilisation avec une mise en scène drôle, foutraque, pleine de surprises. On rit et on réfléchit…

Texte, conception, mise en scène et interprétation

Raoul Collectif

avec
Romain David
Jérôme de Falloise
David Murgia
Benoît Piret
Jean-Baptiste Szézot

Assistanat à la mise en scène

Yaël Steinmann

Stagiaire mise en scène

Rita Belova

Costumes

Natacha Belova

Renfort-scénographie

Valentin Périlleux

Régie générale et création lumière

Philippe Orivel

Régie lumière

Isabelle Derr

Création et régie son

Julien Courroye

Renfort scénographie

Valentin Périlleux

Chargé de production et de diffusion

Catherine Hance

Production

Raoul Collectif

Coproduction

Théâtre National – Bruxelles
Théâtre de Namur
Théâtre de Liège
Le Manège.Mons

Soutien

Fédération Wallonie-Bruxelles CAPT
Zoo Théâtre
La Chaufferie Acte 1

 


Durée · env. 1h40


 

Tarif L

 

Lien

www.raoulcollectif.be

10 août 2020 - 16 août 2020

  • mai 18, 2020 - mai 24, 2020
  • mai 25, 2020 - mai 31, 2020
  • juin 01, 2020 - juin 07, 2020
  • juin 08, 2020 - juin 14, 2020
  • juin 15, 2020 - juin 21, 2020
  • juin 22, 2020 - juin 28, 2020
  • juin 29, 2020 - juill. 05, 2020
  • juill. 06, 2020 - juill. 12, 2020
  • juill. 13, 2020 - juill. 19, 2020
  • juill. 20, 2020 - juill. 26, 2020
  • juill. 27, 2020 - août 02, 2020
  • août 03, 2020 - août 09, 2020
  • août 10, 2020 - août 16, 2020
  • août 17, 2020 - août 23, 2020
  • août 24, 2020 - août 30, 2020
  • août 31, 2020 - sept. 06, 2020
  • sept. 07, 2020 - sept. 13, 2020
  • sept. 14, 2020 - sept. 20, 2020
  • sept. 21, 2020 - sept. 27, 2020
  • sept. 28, 2020 - oct. 04, 2020
  • oct. 05, 2020 - oct. 11, 2020
  • oct. 12, 2020 - oct. 18, 2020
  • oct. 19, 2020 - oct. 25, 2020
  • oct. 26, 2020 - nov. 01, 2020
  • nov. 02, 2020 - nov. 08, 2020
Lu10
Ma11
Me12
Je13
Ve14
Sa15
Di16

Aucun spectacle

X